Rennes le Château

De Ground.0_wiki
(Redirigé depuis Rennes le château)

Rennes-le-Château est une commune française située dans le département de l'Aude, en région Occitanie.

De nombreuses rumeurs ont prétendu qu'un trésor mystérieux y était caché. Parmi elles :

(Cette hypothèse, la plus populaire, est certainement la plus fabuleuse, car elle mêle Histoire, légende, et religion, impliquée par la possible présence dans le Trésor de Jérusalem, avec la Menorah du Temple et les Trompettes Célestes, de l'Arche d'Alliance contenant notamment les Tables de la loi, données à Moïse sur le Mont Sinaï, la baguette d'Aaron, et le vase dans lequel les Juifs avaient placé la manne du désert. Certains spécialistes ont tenté le lien avec d'autres trésors d'origine wisigothique, découverts plus récemment en Espagne. Cette idée de trésor a d'ailleurs été utilisée pour l'intrigue du scénario du téléfilm : L'Or du diable.)

  • Le trésor de Blanche de Castille, à la suite de la Croisade des pastoureaux en 1251, survenue sous le règne de son fils Louis IX ; l'intérêt de la reine mère pour cette région du Razès a également fait évoquer par certains amateurs de mystères la possibilité que, plutôt que de l'y déposer, Blanche de Castille aurait recherché un trésor, de nature inconnue.
  • Le trésor des Templiers, à la suite du procès de l'Ordre du Temple effectué contre cette communauté religieuse par Philippe IV Le Bel entre 1307 et 1314. Ce trésor pourrait contenir plusieurs reliques ramenées par les croisés de Palestine.

(Cette hypothèse a été défendue, notamment, par l'écrivain Gérard de Sède. L'ordre possédait, en effet, des « templeries » dans la région.)

  • Le trésor des faux monnayeurs du château du Bézu, affaire datant du XIVè siècle.

(Cette hypothèse historique est subtile, mais reste très difficile à démontrer par manque de sources historiques.)

  • Le trésor des Cathares. Un récit historique attesterait que lors la prise du château de Montségur par les croisés en 1244, quatre Cathares s'en seraient échappés avec un trésor.

(Cette hypothèse reste douteuse car les Cathares, hommes pieux, détachés des valeurs du monde terrestre, n'avaient pas la mentalité à posséder des biens matériels. En admettant que ce récit soit exact, le trésor serait certainement d'ordre spirituel.)

  • Le trésor de l'abbé Bigou, confesseur de la marquise d'Hautpoul de Blanchefort, et abbé de Rennes le Château durant la Révolution française.

(Cette hypothèse est souvent reprise par des articles de presse actuels, qui s'appuient sur les recherches de l'historien régional René Descailledas, car en 1789, cet ancien curé de Rennes-le-Château, craignant que les révolutionnaires s'emparent des biens de sa paroisse, aurait pu cacher dans son église quelques pièces en or, voire des documents divers.)

Toute l'histoire contemporaine de Rennes-le-Château, depuis la dernière décennie du XIXè siècle, est liée à l'arrivée du célèbre Bérenger Saunière, non seulement en raison d'une hypothétique et mythique affaire de trésor, mais surtout parce que cet abbé, de par ses constructions et ses aménagements, notamment à l'église paroissiale et ses environs, a profondément modifié la physionomie architecturale et la vie des habitants de ce petit village, lequel était demeuré, jusqu'à sa nomination et son installation dans la paroisse, totalement inconnu hors de sa région voire hors de son canton. L'abbé Saunière a en effet truffé l'église de symboles ésotériques et de thèmes cathares, voire pouvant évoquer des rites sataniques. Mis en relation avec les anomalies du cimetière, telles la stèle de Marie de Nègre d'Ables, Dame d'Hautpoul de Blanchefort, ces éléments paraîssent pour le moins étranges, ce d'autant que l'origine des fonds ayant permis de financer ces travaux d'ampleur sont totalement inconnus, l'abbé étant jusque alors sans le sou.


INFORMATIONS RÉVÉLÉES AU DÉBUT DE LA SAIS0N 2 (ÉPIS0DE 1) :


INFORMATIONS RÉVÉLÉES À LA FIN DE LA SAIS0N 2 (ÉPIS0DE 10) :

  1. Selon la légende, cet or sacrilège, destiné au dieu, aurait été maudit.