Christ

De Ground.0_wiki

Yehôshua[1] ben Youssef (Jésus, fils de Joseph), dit "le Christ", ou "le fils d'ADAM", est la personne à qui a été offert le Livre de Jacob durant l'antiquité. Il vécut en Palestine et était entouré d'une foule d'adeptes.

Considéré - ce qui est controversé - comme le "fils de Dieu", son corps semble avoir des propriétés surhumaines lui ayant permis d'accomplir des "miracles". La légende raconte qu'il serait né d'une vierge ensemencée par "le divin", une force occulte vénérée par les Chrétiens comme le Verbe. Cette interprétation reste sujette à caution.

S'étant opposé aux pouvoirs en place, il fut crucifié vers l'âge de 30 ans.

À sa mort, ses disciples se sont dispersés et ont fondé des communautés dont l'Église Catholique Romaine revendique l'héritage. Certains auraient assigné à celle-ci, ou à un groupe occulte en son sein, la mission de protéger certains secrets et de retrouver la descendance du Christ, et peut-être le Livre de Jacob. En effet, une légende prétend que Jésus "le Christ" aurait eu un enfant avec Marie de Magdala, laquelle l'aurait emmené dans sa fuite avec le "Graal", protégée par Joseph d'Arimathie. Elle aurait trouvé refuge en Europe.

Certains racontent également que Yeshua ne serait pas mort sur la croix mais que, décroché vivant par ses disciples, ses blessures auraient été soignées et qu'il aurait continué à prêcher tout en échappant à ses ennemis, en Inde, où il serait mort de vieillesse. Son tombeau se trouverait à Srinagar.

L'on ignore quel crédit porter à ces histoires.


INFORMATIONS RÉVÉLÉES DURANT LA SAIS0N 3 (ÉPIS0DE 8) :

Notes et références

  1. Sous sa forme abrégée, Yeshua (Ἰησοῦς / Iēsoûs, en grec). Le prénom Yehôshua, courant dans la Palestine du Ier siècle, et signifiant "Dieu sauve", y était généralement prononcé « Yeshua » (signifiant "Sauveur"), mais vraisemblablement « Yeshu » dans la prononciation galiléenne.