Air

De Ground.0_wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

(peut-être vouliez-vous dire : "AIR", l'Armée d'Indépendance des rescapés ?)


Depuis la fin de la troisième guerre mondiale, la surface de la Terre n'est plus habitable. Les radiations provoquent des mutations génétiques, et l'air est désormais contaminé.

Sous le dôme protecteur, dans le complexe qui lui appartient, Hydrox inc. alimente les rescapés en commercialisant différents types d'air synthétique, que vous pouvez retrouver en exclusivité sur la boutique d'Hydrox. De nombreuses variantes existent, telles que des formules enrichies en oxygène visant à augmenter les capacités athlétiques, des produits destinés à la consommation animale, des gammes familiales, ou encore la collection désir et volupté.

Étant propriétaire du brevet sur l'air, et ayant licencié son utilisation, Hydrox est seule habilitée à ventiler un bâtiment. En effet, l'air naturel n'est plus commercialisé, ni même homologué[1] : seuls les produits Hydrox sont en circulation. De plus, un décret du gouvernement provisoire interdit toute ventilation des complexes par une entreprise non agréée, pour des raisons de sécurité. De ce fait, Hydrox a le contrôle de toutes les infrastructures : non seulement le complexe, qui lui appartient entièrement, mais aussi, potentiellement, tout bâtiment qui viendrait à être construit à l'avenir. Ainsi, si ce décret vient initialement entériner un état de faits, il contraint également la possibilité d'une reconquête future de la planète.

Les formules des hydroxygènes de synthèse sont confidentielles, et leurs procédés de fabrication sont couverts par le secret industriel. Aucun laboratoire indépendant n'existe plus sur la planète.

INFORMATIONS DÉVOILÉES DURANT LA PREMIÈRE SAIS0N (ÉPIS0DE 2)


INFORMATIONS DÉVOILÉES DURANT LA SEC0NDE SAIS0N (ÉPIS0DE 1)

  1. À la suite de la commercialisation par Hydrox des hydroyxgènes synthétiques, le gouvernement provisoire a considéré la variété classique (CAS)132259-10-0 comme impropre à la consommation, ses composés n'offrant pas les bienfaits de l'air amélioré distribué par la firme. Celle-ci, qui détenait déjà les brevets de tous les hydroxygènes commercialisés, a ultérieurement acquis le brevet de cette formule en s'appuyant sur cet état de faits, de sorte qu'aucune copie ne peut légalement en être mise sur le marché, alors même qu'Hydrox ne commercialise plus ce produit de base.